Clan Les Dames Blanches Index du Forum
 
 
 
Clan Les Dames Blanches Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

conquest of paradise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Les Dames Blanches Index du Forum -> Partie Publique -> Role Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
elwing
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 57
Race: Capteur d'Esprit
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 08:36 (2008)    Sujet du message: conquest of paradise Répondre en citant

Conquest of paradise.

Tout n’était que cendres, poussières, sang et cadavres… Un groupe de quatre vampires avait survécu à l’assaut que leur clan venait de subir. Leur clan était puissant, mais pas assez apparemment … 25 vampires tués en une nuit… Un véritable massacre.
C’était une nuit ordinaire pourtant. Les humains avaient rejoint leurs baraquements et les mercenaires montaient la garde… Les 25 membres du clan s’étaient retrouvés pour discuter du positionnement qu’adopterai leur clan dans la Grande Guerre qui se profilait à l’horizon…
Et ils sont arrivés… 50 vampires bien entraînés et lourdement armés s’étaient rués sur le quartier général et avaient massacré tout ce qu’ils y trouvaient… La lune brillait dans le ciel sans nuage et les vainqueurs s’en allèrent tout comme ils étaient venus…

Quatre… Ils n’étaient plus que quatre… Un représentant de chaque race… Ils avaient survécus au massacre par le plus grand des hasards. L’un avait été blessé et laissé pour mort ; l’autre s’était retrouvé ensevelit sous une pile de gravats ; le suivant s’était trouvé dans un coin isolé du quartier et avait pu se cacher ; quant au dernier, il était arrivé en retard à la réunion et avait pu observer le massacre du haut d’un arbre… La nuit s’estompait petit à petit et ils durent boire le sang de leurs anciens compagnons afin de reprendre des forces. Ils n’avaient plus rien… Ils découvrirent le cadavre mutilé de leur chef ; apparemment, les attaquants s’en étaient donnés à cœur joie… Ils rassemblèrent les cadavres et y mirent le feu afin qu’aucun charognard ne vienne souiller les dépouilles de leurs frères tombés au combat…
Ils n’étaient qu’un clan de seconde zone après tout… Pourquoi les avait-on attaqués ? Leur positionnement dans le conflit à venir n’aurait pas vraiment pesé… Ils ne comprenaient vraiment pas ce qu’on leur reprochait.
Et leurs agresseurs… Qui étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Des questions auxquelles ils n’attendaient aucune réponse en réalité… Pour ces quatre miraculés, le pourquoi du comment n’avait plus aucune importance ; désormais, il leur faudrait survivre dans ce monde où il n’avait plus ni foyer ni famille. Ils étaient devenus des chiens errants…

Le vent se leva, semblant pousser ces quatre loqueteux vers un abri de fortune afin qu’ils soient à l’abri des rayons du soleil… Parmi les ruines, ils trouvèrent un ancien baraquement d’humain, ils s’y installèrent…
Là, ils se regardèrent et se rendirent compte qu’ils ne se connaissaient pas… Ils n’avaient en commun que leur malheur et ce glaive rouge sang tatoué imprimé sur le veston… Symbole qui ne servait plus à rien en réalité… Ils restèrent là une journée entière, sans bouger ni parler. Chacun faisait le deuil de ses amis… Les mots empêchent le silence de parler… Et le silence semblait leur dire qu’il ne servait à rien de s’apitoyer sur son sort ; qu’il fallait aller de l’avant et se battre pour rester en vie…

Lorsque la lune se montra, l’un d’eux rompit le silence et dit :

« Mes amis, nous devons partir d’ici. Nous ne sommes plus chez nous et nous devons chercher un nouveau refuge… Je m’appelle Althanwé ; qui m’aime me suive… »

Après de rapides présentations, les quatre vampires en savaient un peu plus les uns sur les autres.

Althanwé était un Capteur d’Esprit, plutôt grand, blond, avec un regard dont le bleu rappelait les lumières pâlottes des néons de laboratoire… Il était âgé d’environ 1000 ans et était né en Italie, près de la ville de Naples. Il portait à sa ceinture une épée et dans son dos un arc et son corps était drapé dans un ensemble de cuir noir dont le col masquait sa bouche…

La Cultiste se prénommait Tal Azashi, elle était brune, le teint mate et les yeux noirs comme la nuit… Elle avait oublié quel âge elle pouvait bien avoir mais se rappelait très nettement avoir vécu sous le règne de Thoutmosis III ; c’était donc en Égypte que sa foi en l’immortalité était apparue dans les environ du XVe siècle avant Jésus Christ. Elle était armée d’une faux et portait un ensemble assez léger pour la saison qui laissait entrevoir sa gorge opulente…

La Seigneur des Bêtes se nommait Urlin, son crâne rasé ne laissait apparaitre qu’une crête de cheveux roux rappelant les flammes d’un feu de camp et ses yeux étaient verts comme l’émeraude… Elle était née depuis 750 ans et avait arpenté les grandes plaines glacées de Sibérie avant d’échouer ici. Elle était vêtue de peaux de loup et était armée d’un AK47 modèle 1943, un modèle ancien mais éprouvé, et un poignard en argent dépassait de sa botte droite…

L’Absorbeur enfin, se faisait appeler Ilmar, il portait le numéro de code 16091990, ses cheveux était noir de jais, ses yeux étaient blancs et un simple point rouge contrastait avec ce blanc de nacre… Il avait été fabriqué génétiquement et sa date de naissance lui était inconnue ; tout ce qu’il savait, c’est qu’un soir, une bande d’Absorbeurs l’avaient libéré du complexe de recherche où il était et que depuis, il trainait sa carcasse sur ce monde. Il était vêtu d’une grande cape en cuire noir et deux desert-eagle calibre 9mm modèle 357 Magnum étaient fixés à ses cuisses…

Les présentations faite, ils rassemblèrent quelques litres de sang, ramassèrent quelques affaires et partirent en direction du Nord dans le but de s’éloigner le plus possible d’Ultima Thule… Ils savaient que le royaume s’étendait sur une surface immense et qu’il leur faudrait sûrement un temps considérable pour le quitter, mais ils voulaient essayer…

Ils quittèrent donc ce quartier où ils avaient trouvé des amis, un clan, une famille… Ce champ de ruines ne leur rappelait que leur couardise ou leur chance insolente… Ils grimpèrent la colline et se retournant, ils se rappelèrent secrètement et avec une certaine nostalgie qu’autrefois, il y avait là une armurerie, là une maison close, là un bar… A quoi bon ? Plus rien n’était debout et la fumée qui s’échappait du tas de cadavres que formait leurs frères d’armes allait probablement attirer les pillards ou les mutants… Ils s’enfoncèrent donc dans la forêt, retenant leurs larmes et serrant les dents pour ne pas hurler de rage. Après une journée de marche durant laquelle les quatre compagnons ne dirent mot et durant laquelle les regards ne se croisèrent qu’occasionnellement…

Le jour arriva, et dans un abri de fortune, les quatre compagnons sombrèrent dans un sommeil profond, éreintés qu’ils étaient d’avoir tant souffert et tant marché…

Après plusieurs nuits de marche durant lesquels la peur, la suspicion et la colère furent les seules dirigeantes des actions des quatre compagnons, ils arrivèrent enfin dans un immeuble délabré où le vent et la pluie s’engouffraient comme pour parachever de détruire la construction branlante…
Enfin, ils étaient pleinement à l’abri ; ils allumèrent un feu et tentèrent tant bien que mal de recommencer à vivre… Quatre vampires éreintés et blafards qui n’avaient nul par où aller tentèrent cette nuit là de retrouver un peu de ce pourquoi ils s’étaient tant accrochés à la vie malgré la fatigue, la faim et la soif. Ils conversèrent longuement sur ce qu’ils allaient faire désormais. Se séparer ? Ils n’y pensaient pas l’ombre d’un instant… Le fait est que quand plusieurs personnes font face à la mort en même temps, une sorte de lien se crée. Un lien si fort qu’il n’est rien au monde à part la mort elle-même qui puisse le détruire… Malgré tout, ce lien n’est pas forcément synonyme d’amitié ou d’affection ; ce lien ne fait que relier les êtres entre eux grâce à un sentiment particulier que les mots seuls n’arrivent pas à décrire…

Un bon feu et une bonne nuit durant laquelle les quatre miraculés firent plus ample connaissance… Chacun y alla de sa petite histoire personnelle, cherchant le moindre détail qui pourrait amuser ou impressionner la galerie. Une nuit de détente totale où, pour la première fois depuis une semaine, la pensée de ce qui s’était produit ne traversa l’esprit de personne… La musique et la chaleur du feu étaient comme un nouveau foyer pour ces âmes en détresse. Ils se surprirent même à se blottir dans les uns contre les autres lorsque le bois vint à manquer. Ils ne se le dirent jamais, mais ce soir là, ils se promirent tous en secret de ne jamais se séparer…

Hélas, un tel tableau mélodramatique ne pouvait durer bien longtemps… Dans ce monde où la vie ne tient qu’à un fil, la moindre seconde d’inattention peut coûter très cher… Extrêmement cher même.
Un bruit dans l’ombre et une silhouette qui se détache… Un autre vampire était arrivé, et aux vues des deux sabres qu’ils tenaient, ses intentions n’étaient pas des plus amicales.

Althanwé fut le premier à réagir ; empoignant son épée, il se redressa et fit front, très vite rejoint par Tal Azashi et sa faux… Urlin et Ilmar s’étaient redressés et étaient prêts à faire feu au moindre mouvement brusque…

Alors, l’étranger baissa sa garde et rengaina ses deux sabres… Puis, il se mit à rire de bon cœur comme un dément. Il baissa la tête, plié en deux par le fou rire dont il était victime…
Les quatre compagnons se regardèrent, abasourdis par le spectacle qui se faisait sous leurs yeux ébahis…
L’étranger étrangla un dernier rire et dit :

« Vous pensez réellement pouvoir me battre ? »

Sur ce, il se précipita sur eux, vif comme l’éclair… Ils essayèrent de se défendre mais se retrouvèrent tout les quatre à terre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Le vampire leur avait fait mordre la poussière en un quart de seconde, le tout à main nues…

« Vraiment, je n’allais pas salir mes lames avec du menu fretin tel que vous… Vous savez, je n’aime pas que l’on s’introduise chez moi sans m’en demander la permission. Que pourrais-je bien faire de vous ? »

Alors qu'en dites-vous ? J'attends vos remarques avec impatience .
_________________
L'innocence n'existe pas il n'y a que quelques degrés de culpabilité .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 08:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
galmina
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2008
Messages: 48
Race: Seigneur des Bêtes
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 09:00 (2008)    Sujet du message: conquest of paradise Répondre en citant

Et bien si je veux pas être dépassée va falloir que je m'y mette (lol)
Je trouve ça triste mais c'est super mais attends de voir ce que j'ai fait Twisted Evil
La compétition est ouverte entre nous deux(lol) Very Happy
_________________
chaque acte engendre une conséquence néfaste
Revenir en haut
Sharon
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 102
Race: Absorbeur
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 12:21 (2008)    Sujet du message: conquest of paradise Répondre en citant

Shocked

Dommage j'aimais biens nos 4 héros ^^ Sad
Le perso de fin à l'air bien bourrin quand même ...

Ps : Sont vachement biens vos RP, suis fan Okay
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
elwing
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 57
Race: Capteur d'Esprit
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 12:25 (2008)    Sujet du message: conquest of paradise Répondre en citant

Merci Embarassed et pour la fin je me suis dit que si ça finissait trop bien ça serait trop classique . Et puis un peu trop mélodramatique .
_________________
L'innocence n'existe pas il n'y a que quelques degrés de culpabilité .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:40 (2018)    Sujet du message: conquest of paradise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clan Les Dames Blanches Index du Forum -> Partie Publique -> Role Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com